La maïeusthésie, une approche innovante de communication

articles-la-maieusthesie-une-approche-pour-communiquer

La maïeusthésie, une approche innovante de communication

La maïeusthésie a été développée par Thierry Tournebise. Elle définit deux aspects innovants qui sont :

  • Une approche de communication entre individus.
  • Une approche de psychothérapie, qui consiste à accompagner l’autre dans un processus de déploiement de Soi.

Si communiquer entre humains fait partie de notre quotidien, les mécanismes de nos interactions sont rarement et, parfois même, mal enseignés. Il en résulte de nombreuses difficultés relationnelles, des incompréhensions sur soi-même et les autres. Toutes sont source de mal-être, ayant des conséquences psychiques et physiques sur la santé.

Nos problèmes de communication ont deux sources : La première étant un manque d’écoute intérieur, un manque de d’écoute de Soi. La seconde étant un manque d’écoute de la part des autres, car ils ne savent pas non plus écouter, ni s’écouter.

Nous vivons dans un monde de malentendants, mal entendus.

En maïeusthésie, on aborde à la fois les mécanismes de la psychologie et les mécanismes indispensables et méconnus de la communication. Pour communiquer avec Soi-même, il faut se rencontrer et s’écouter. Connecter son Moi (le mental) avec Soi (l’être).

L’écoute de Soi instaurée, l’écoute des autres va de soi! Ainsi, lorsque l’on s’adresse à autrui, on comprend l’importance de s’adresser à l’être chez l’autre. C’est ce qui nous rendra plus humain, attentionné et chaleureux et qui constitue la véritable qualité de l’écoute lorsque nous échangeons.

Dans la relation d’aide, la maïeusthésie humanise notre rapport avec soi-même et les personnes en souffrance. Trop de maladresses sont traumatisantes pour les personnes en souffrance. Ce sont des personnes fragilisées à qui l’on ajoute une blessure supplémentaire lorsque nos mots sont déplacés, souvent sans en prendre conscience. C’est la conséquence de notre manque de connaissances sur nos ce qui peut être violent à entendre. Parfois les mots peuvent être justes, mais pas le ton !

Il existe de nombreuses « méthodes » de communication. C’est un produit avec une marque déposée, tout comme des marques avec des formes de chaussures peuvent exister. La qualité et le but diffèrent selon la marque. Certaines méthodes visent la manipulation ou cherchent à convaincre. D’autres proposent des techniques pour pallier aux problèmes relationnels avec des phrases toutes faites ou un comportement et même des gestes spécifiques à utiliser. Il est aussi courant d’entendre en formation des soignants qu’il faut maintenir une distance avec les patients pour s’en protéger…

La maïeusthésie se distingue des autres en n’enseignant rien (et même le contraire) de tout cela! Elle a pour objectif de répondre à nos besoins existentiels fondamentaux qui sont de se sentir compris, entendu sans être jugé, respecté dans ses choix, aimé sans être discriminé… Elle enseigne comment rester proche de l’autre sans mettre de distance afin de rester chaleureux, et cela sans se sentir vulnérable.

L’approche de la maïeusthésie invite à prendre conscience de toutes les difficultés et les maladresses qui peuvent blesser (envers soi-même et les autres). Cela permet de développer la capacité de s’affirmer dans le respect d’autrui (C’est ce que l’on nomme l’assertivité).

C’est un positionnement, c’est un état d’être… C’est un savoir-être et pas une technique qui est enseigné et mis en œuvre.

En mettant en œuvre, avec toujours plus de subtilité, les principes de la communication, l’effet est thérapeutique. L’aspect thérapeutique de la maïeusthésie résulte du processus d’écoute de l’être, de l’accompagner pour lui permettre d’exister, de prendre sa place et par conséquent de se déployer. Le praticien, accompagne par un questionnement ciblé sur le ressenti qui va permettre le processus de rencontre de Soi.

C’est la non-rencontre de Soi (de parts de Soi) qui crée le mal-être et les symptômes. Les symptômes disparaissent dès que la connexion s’établit à l’intérieur de Soi. En conséquence, la communication avec les autres se modifie. Car nos problèmes de communication à l’extérieur sont le reflet de problèmes de communication intérieur.

L’approche est innovante. La nouveauté tient autant de son concept pragmatique et évident que de son approche respectueuse de la valeur et de l’intégrité de chacun.

Apprendre à être communicant consiste à apprendre à être plus soi plutôt qu’à mieux faire.

Cette approche contribue à humaniser notre quotidien autant personnel que professionnel.